de Mig (Illustrations), Jim (Scenario) Un petit livre oublié sur un banc – volume 1 – Deux lectures

de Mig (Illustrations), Jim (Scenario) Un petit livre oublié sur un banc – volume 1 – Deux lectures

A l’heure du tout numérique, bonne idée que d’imaginer une petite histoire autour de ce phénomène dont j’avais entendu parler il y a quelques années, celui des livres abandonnés par leur propriétaire, sur un banc ou ailleurs, dans l’espoir que quelqu’un les adoptera à son tour. Il arrive même qu’ils fassent un ou plusieurs tours de la planète (les différents lecteurs laissant leur nom ou tout au moins ville dans laquelle ils les ont trouvés). Et lorsque, comme ici, des indices semblent dissimulés dans ce livre (au titre imaginaire qui en rappellera un autre), emportant l’imagination de celle qui s’en empare, jeune femme quelque peu déçue de sa vie de couple qui s’inscrit désormais dans une sorte de routine déprimante (et où les livres n’ont pas leur place, mais les technologies de communication sans doute un peu trop), espérant retrouver son propriétaire originel, alors on entre dans la petite histoire. Celle qui conduit peut-être l’auteur de cette bd, dans son épigraphe, à citer l’écrivain christian bobin remarquant que “peu de livres changent une vie. Quand ils la changent, c’est pour toujours. “mais il s’agit là du premier des deux volumes de cette bd. On ne connait donc pas l’issue, ni dans quelle mesure cette petite phrase s’appliquera ou non à notre personnage féminin.

Camélia (qui n’est pas la fille d’adamo) est une jeune femme qui s’ennuie un peu dans son couple. Sur un banc elle trouve un livre oublié là à dessein, un petit mot est glissé à l’intérieur, comme un passage de témoin. Elle le lit, se prend au jeu et essaye de retrouver l’ancien propriétaire. Des mots entourés de rouge semblent former phonétiquement une adresse: la machine à phantasmes se met en branle et camélia écume la ville à la recherche de cet étrange partenaire épistolaire. L’action semble se passer à lille. Le livre trouvé est inconnu et son auteur aussi. Son titre, “a l’ombre des grands saules pleureurs”, semble un triple hommage à marcel proust, alain fournier et kenneth grahame (celà n’engage que moi). Le très bon scénario de jim est très axé sur la sensibilité féminine, les mecs n’y ont pas trop le beau rôle. Les auteurs ne semblent aussi pas trop apprécier les moyens de communication modernes (i-phones, facebook) et l’album est plutôt un hommage à la littérature. Les dessins de mig sont très réussis, les personnages féminins très sexys sont presque trop beaux pour être vrais.

  • Deux lectures

  • Le livre qui se livre

  • Joli livre

Pourtant je ne suis pas adeptes de bd. Par contre, illisible sur kindle.J’ai téléchargé l’appli kindle sur ma tablette pour pouvoir le savourer, sinon, c’est riquiqui et tout moche.

Voici une bd qui fait l’éloge du bookcrossing, et qui en passant fait vibrer les petits cœurs romantiques des jeunes femmes. Un petit livre est abandonné sur un banc, dans un jardin public. Une jeune femme s’y assied, et donne le sein à son bébé. Elle repart sans prendre le livre. Là déjà, je me marre : la jeune femme est une sylphide aux jambes fines et élancées, elle porte une petite robe d’été très courte et très sexy, et n’hésite pas à offrir à la vue du passant ses seins forcément opulents pour nourrir son enfant. La taille mannequin et la sexytude en sortant de la maternité, dans vos rêves, les mecs. Bref, de toute façon, elle ne s’intéresse pas au livre, mais le ton est donné pour ce qui est de la plastique des personnages féminins. La deuxième jeune femme qui s’installe est plus curieuse, et saisit l’invitation intérieure en emportant le livre. Un titre inconnu « à l’ombre des grands saules pleureurs », (faut-il y voir un lien à proust, à l’ombre des jeunes filles en fleurs?), qu’elle s’empresse de le lire le soir chez elle, pendant que son mec décortique la notice de son téléphone aux trente six mille options.

Ce fut trop bon et trop court.

Je suis tombée sur ce livre par accident et j’ai aimé. . L’histoire est basique mais il amène de nouveau à se poser les bonne question sur les valeurs de la vie, nos attentes et nos recherches. Le prince charmant existe toujours dans nos têtes mais où est-il et passe t on défois à côté de lui parce que. Meilleures Un petit livre oublié sur un banc – volume 1 Avis

Quel est l’auteur des messages mystérieux?. Espérons que l’héroïne trouvera celui qui pose et reprend ce f. Et la conclusion de ceci se trouve dans l’évaluation de ce deuxième volume.

L’amour des livres comme nouveau moyen de rencontre de l’âme sœur ?le scénario est bien ficelé, le dessin est très agréable. Un très bon moment de lecture à ceux qui n’ont pas encore eu la chance de lire cette histoire en 2 tomes.

Pourquoi bouderions nous notre plaisir ?une jeune femme trouve un roman déposé sur un banc. On sait que cette pratique se propage dans nos villes de manière instituée. Nous avons tous trouvé un livre dans un train ou déposé le notre en imaginant un partage qui se propage et un lien invisible qui se créé avec un inconnu. Ici camélia est persuadée que ce livre lui est destiné. Quelqu’un lui envoi des messages à travers cet échange. Elle se lance sur les traces du mystérieux donateur. Elle cherche à le connaître et apprend à se connaître elle et à analyser les liens qui se tissent entre ceux qui vous sont proches et les inconnus qui vous sont semblables. Crise trentenaire et sens de la vie. Un jeu de pistes qui nous entraine sur des sentiments et de la folie qu’on oublie parfois au profit du quotidien. Ce tome 1 et le tome 2 qui suit sont un bel ensemble de livres beaux, pour l’objet, les illustration et le scénario.

Bonne bd avec de beaux des”seins” et assez de texte et un nombre de page qui laisse le temps de passer un bon moment je connaissais le principe de laisser un livre sur un banc pour qu’il voyage, tiens une bd en parle, allons voir. et voilà pourquoi 4 étoiles et pas 5 car l’idée pourrait très bien faire un roman ou un polar ce que je préfère à la bd. Pour preuve la fin nous laisse un peut en suspens. Donc j’attend le tome 2 dans la boite aux lettres d’ici quelques jours avec impatience.

13/02/2016 je voulais acheter le premier tome de the walking dead (moi qui ne lit jamais aucune bande dessinée ni comics), le site sur lequel je l’ai acheté m’a proposé ce livre comme suggestion. Attirée par le titre, j’ai sauté sur la proposition. Un petit livre oublié sur un banc est trop courte à mon avis. Trouver un livre ça arrive à tout le monde un jour. Chaque rencontre avec un livre est spéciale. Le personnage de cette bd rencontre un livre qui a été déposé là par une personne dans le but de partager quelque chose. Elle décide de retrouver la personne qui a déposé ce livre. J’aimerais lire la suite02/08/2016 en commençant le second tome, je me suis appercue que je ne me souvenais plus du début de l’histoire donc je l’ai relu. Je le renote 4 étoiles au lieu de 3.

Summary
Review Date
Reviewed Item
Un petit livre oublié sur un banc - volume 1
Rating
4.6 of 5 stars, based on 13 reviews
Les commentaires sont clos.